Lundi 5 janvier 2015

Regard Original - Présentation

Pierre Guichard est un ancien monteur, monteur-truquiste et réalisateur de TF1 (18 ans de présence au sein de la chaîne, qu’il quitte en 2009 pour se rapprocher de ses enfants en Périgord).

Il naît à Bordeaux en 1959, puis passe son adolescence dans le Sarladais. Il étudie la philosophie trois ans à la faculté de Bordeaux-III. Puis effectue son Service militaire dans l’Artillerie.

Sa carrière débute en 1983. Il est assistant dans une maison de production cinéma-TV, à Paris. Il participe à des degrés divers, à des films comme « La lune dans le caniveau », de J.J.Beineix, « La vie est un roman », d’Alain Resnais, des pubs comme Lustucru (Germaine enlevée par les Martiens), des clips pour divers groupes (The Style Council, Rachid Taha), etc.

Clip pour Rachid Taha
Clip pour Rachid Taha

En 1984, il apprend le métier de monteur. En 1987, il devient free-lance. Il va travailler de 87 à 91 pour plus de quarante sociétés de production et chaînes de télévision, dont Canal+. Il participe encore à de grosses productions (« Bleu », de Krzysztof Kieslowski, avec Juliette Binoche), et commence à monter des 52 minutes pour diverses chaînes. Il monte également de nombreux films institutionnels, notamment pour de grandes banques.

1989 constitue une sorte de parenthèse rafraîchissante : il enseigne le montage et les travaux de post-production pendant un an à l’Ecole Montparnasse Audiovisuelle, à une classe de vingt garçons et filles titulaires d’un BTS audiovisuel.

En 1991, il est « casté » par TF1, qui ne le lâchera plus pendant 18 ans. Tout en s’essayant avec succès à tous les services de la chaîne (JT, sports, production, reportages sur le terrain, puis finalement réalisation de talk-shows en direct pour LCI, Odyssée et Histoire), il garde une porte ouverte vers d’autres antennes, comme en 1995 où il tourne, monte et réalise « L’Homo Enarchicus existe-t-il encore ? », avec Anne Gaillard, pour la Rédaction nationale de FR3.

Article Homo Enarchicus - JPEG - 574.7 ko
Article Homo Enarchicus

Il travaille souvent pour une maison de production japonaise de pub, Urushibata Jimusho Ltd. (Mazda, Nikon, entre autres). Finalement, il signe un CDI chez TF1 en 2002, de retour des Jeux Olympiques de Salt Lake City.

Il quitte la chaîne sept ans plus tard pour convenance personnelle.
A présent Pierre vit en Dordogne, sa région d’origine.